Irenees
un site de ressources pour la paix

Irénées.net est un site de ressources documentaires destiné à favoriser l’échange de connaissances et de savoir faire au service de la construction d’un art de la paix.
Ce site est porté par l’association
Modus Operandi


3 fiches au hasard :
Print

Montreuil, juin 2007

Les Amis de Nelson Mandela pour les Droits Humains : une association au service de la construction de la paix en RDC

Les Amis de Nelson MANDELA pour la Défense des Droits Humains (ANMDH) est une association créée en République Démocratique du Congo, par l’action de bénévoles. Elle œuvre depuis 15 ans dans la recherche de la paix, l’éducation à la démocratie, la promotion des droits de l’Homme, la prévention et la résolution pacifique des conflits.

Mots clefs : Sensibilisation à la paix | Formation de médiateurs | Lutte citoyenne pour la justice sociale | Respect des droits humains | Défenseurs des droits de l'Homme | Pratiquer le dialogue social pour maintenir la paix | Réformer les rapports sociaux pour préserver la paix | Présenter des réformes pour un nouveau projet de société | République Démocratique du Congo

L’association poursuit 4 principaux objectifs :

  • Eduquer la population à la paix à la démocratie, aux droits de l’Homme et aux actions de développement.

  • Aider la population à défendre ses droits fondamentaux par des moyens non-violents.

  • Protester contre les violations des droits de l’Homme (notamment les arrestations arbitraires, les tortures, les exécutions sommaires et les disparitions forcées).

  • Assister les victimes de violations des droits de l’Homme.

Toute action de ANMDH est guidée par ses principes directeurs qui reposent sur son indépendance, son impartialité et l’objectivité dans la présentation des faits et dans la défense de tous les droits et libertés fondamentaux de l’être humain.

ANMDH organise des réunions et journées de réflexion, des séminaires-ateliers de formation, des conférences et causeries-débats, des dénonciations, plaidoyers et actions en justice. Son action n’est pas seulement concentrée dans les grands centres urbains. Elle est essentiellement basée dans les milieux ruraux et dans les quartiers périphériques de quelques centres urbains, parfois dans des conditions d’accès très difficiles (pas de transports, insécurité, incompréhension de certaines autorités).

La résolution des conflits est un axe de travail transversal et complémentaire aux autres dans l’action de l’ANMDH. Il apparaît en effet essentiel pour l’ANMDH de permettre aux populations de mieux connaître leurs droits pour qu’elles soient davantage actrices dans la résolution de leurs conflits.

La formation des parajuristes, des acteurs essentiels dans la résolution alternative des conflits

L’ANMDH forme des parajuristes qui interviennent au sein des « Boutiques de droit » animées par l’association. La formation des parajuristes porte principalement sur l’organisation et la compétence judiciaire, la saisine des cours et tribunaux, les droits de la famille, la prévention et la résolution pacifique des conflits. Cette formation leur permet d’orienter les personnes qui viennent exposer leur problème à la Boutique de droit, de les conseiller et de proposer des services de médiation. Ainsi, nombre de cas de conflits sont résolus sans forcément passer par les autorités judiciaires.

L’organisation de causeries-débat : des espaces permettant de discuter des problèmes vécus par les populations

Dans les cas de conflits avec les autorités, les causeries-débat organisées par les structures locales de l’ANMDH - chaque mois où lorsqu’un problème surgit - constituent un outil de dialogue efficace. Ces causeries sont animées en langue locale et portent sur les sujets d’actualité en rapport avec la démocratie, la justice, les droits de la femme et même les droits de l’enfant, etc. Ces espaces permettent aux autorités locales et à la population d’échanger sur différentes situations, de mieux comprendre la position des uns et des autres et de chercher ensemble des solutions. Les causeries-débats permettent parfois à l’association d’avoir des informations de la part des autorités locales et sur les violations des droits humains.

Dans sa méthodologie de travail, ANMDH n’est pas dans une logique de confrontation avec les autorités mais plutôt dans une logique de concertation permanente pour la recherche de la paix et le respect des droits de l’Homme par tous.

Dans sa lutte, l’ANMDH associe intimement l’action pour la démocratie et l’action pour les droits de l’Homme, car pour l’association ces deux concepts font route ensemble. En renforçant la démocratie, en permettant aux populations d’être davantage actrices dans la prise de décisions et la recherche de solutions aux problèmes qui les concernent, en les mettant en capacité de revendiquer leurs droits, les associations telles que l’ANMDH participent à la construction d’une société vivant en paix.

Site web